LA LEGENDE DE SAINT NICOLAS

La Saint-Nicolas est une fête inspirée de Nicolas de Myre, Né à Patara au sud-ouest de l'actuelle Turquie (à l'époque Asie mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l'évêque de Myre.

Au Xe siècle, il deviendra le saint-patron de la Lorraine réputée pour ses foires et marchés : le culte de Saint Nicolas se répandit ensuite rapidement et la tradition demeure vive.

Aujourd'hui, la Saint-Nicolas est fêtée dans un grand nombre de pays d'Europe. Dans la nuit du 5 au 6 décembre, le saint passe dans les maisons et les écoles pour apporter aux enfants sages des friandises : fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats, massepains et pains d'épices.

Il est de tradition de laisser un bol de lait et une carotte devant la cheminée de la cuisine ou du salon pour l'âne qui le transporte. Le lendemain matin, on retrouve le bol vide et la carotte mangée, preuve que Saint Nicolas est bien entré par la cheminée.

Avant l'arrivée du grand saint, les écoliers se doivent de déposer une paire de chaussures devant la porte de leur chambre, le grand saint vient y déposer des cadeaux pour ceux qui le méritent.

Saint Nicolas en impose par son grand âge, il a une grande barbe blanche, et sa tenue vestimentaire est solennelle: une grande robe en coton blanc, une longue cape rouge et des gants blancs, une coiffe pointue et une grande crosse.

Posts à l'affiche
Posts are coming soon
Stay tuned...
Posts Récents
Archives